les automobiles tournants avec l’hydrogene

Ces dernières années, les grands constructeurs automobiles se sont entrés en course agressive pour développer de nouveaux modèles qui fonctionnent avec des énergies propres et renouvelables. Ainsi ils ont tous opté pour l’énergie électrique pour remplacer le carburant, et ont essayé plusieurs procédés technologiques afin d’assurer une autonomie de conduite satisfaisante et un rendement efficace à la limite proche des moteurs thermiques.

D’une manière générale on peut distinguer deux procédés d’alimentation électrique :

1) -La recharge de batterie depuis une source externe, comme les stations spécifiques ou même les prises de courant électriques domestiques.

2) -La recharge de batterie directe depuis une source d’alimentation interne dans le véhicule.

Plusieurs constructeurs ont adopté le premier procédé comme Nissan avec son modèle Leaf, mais Tesla, qui a accumulé une grande expérience dans la conception et la fabrication des batteries, se distingue comme pionnier dans ce domaine, et arrive à proposer des autonomies remarquables (allant jusqu’à 600 Km pour le modèle S).

Pour la recharge électrique interne, la technologie la plus prometteuse est la pile à combustible à hydrogène. En principe ce système inclut une pile à combustible où le traitement chimique de l’hydrogène produit de l’électricité qui par la suite alimente un moteur électrique servant à propulser le véhicule.

Même si des constructeurs de renommée comme Mercedes, Ford, Renault, ou Volkswagen ont lancé des prototypes de voitures roulants à l’hydrogène, il faut reconnaitre que les constructeurs asiatiques ont un pas d’avance. Ainsi, Honda était le premier groupe automobile à proposer en 2002 une voiture roulant à 100 % en hydrogène. Ce constructeur Nippon continue son avancée avec la nouvelle génération FCX et son concept FCV. Sa compatriote Toyota crée l’évènement avec son modèle ultra pratique Mirai. Sans oublier le voisin Hyundai qui a amorcé sa présence dans ce segment en lançant la ix35 FCEV.Enfin même BMW projette de convertir l’un des plus haut de gamme de ses modèles à savoir la i8 pour rouler en hydrogène !